Le Grand Journal » A La Une »
Bien vivre son Mexique – Les détails sur la nouvelle loi d’immigration
Publié: 14/04/2013
Source: Le Grand Journal

INM-mexico-immigrationDepuis novembre 2012, date d’application de la nouvelle loi d’immigration au Mexique, c’est un peu la panique dans les communautés étrangères car les conditions d’obtention du FM3 et du FM2 (anciennes dénominations) se sont quelques peu renforcées, au vu du nombre de demandes en constante augmentation et l’arrivée massive de milliers d’immigrants européens à la recherche d’un emploi.

Le Mexique a tranché. Les autorités souhaitent que les rentiers soient plus riches et que les immigrants soient de vrais investisseurs. Venir au Mexique pour trouver un emploi alimentaire et fuir la morosité du marché Européen sera plus compliqué. Les démarches seront plus simples mais les conditions sont plus dures sauf pour ceux ayant déjà obtenu un statut en cours de validité et tous ceux qui sont mariés ou conjoints d’un ressortissant mexicain.

Impossible aujourd’hui de transformer son FMT (statut de touriste) en FM3 (résident temporaire) au Mexique. Il faudra dorénavant effectuer toutes les démarches dans les Consulats Mexicains de votre pays d’origine ou tout pays limitrophe (USA et Guatemala) à ce détail près, si vous êtes conjoint d’un ressortissant mexicain et/ou si vous avez des enfants nés au Mexique, il vous sera possible d’effectuer toutes vos démarches au Mexique et profiter du nouveau statut du regroupement familial. C’est également vrai pour les ascendants et pour les étrangers ayant un titre de séjour valide et ayant été obtenu avant la réforme de 2012.

Aujourd’hui il existe 3 statuts qui correspondent en gros au FMT, au FM3 et au FM2 (anciennes dénominations)

Le statut de visiteur (FMT), nous venons d’en énumérer les conditions. A noter que le statut de visiteur est valable 180 jours. Si pour une raison ou une autre il vous a été octroyé 90 ou 60 ou seulement 30 jours il vous sera possible de compléter les 180 jours dans n’importe quelle dépendance de l’INM (Instituto nacional de Migracion). A échéance du visa, il vous faudra sortir du pays. En revanche, maintenant il est possible d’ouvrir un compte bancaire au Mexique avec un visa touriste, acheter un bien immobilier ou s’y marier sans avoir à effectuer de formalités particulières.

Le statut de résident temporaire (FM3). Ce statut sera valable 4 ans avec la possibilité au plus tard 30 jours avant son expiration de demander un statut de résident permanent (FM2). Les démarches sont à effecteur au Consulat Mexicain de votre pays d’origine (précision: ou de tout pays limitrophe USA et Guatemala). Si pour une raison ou une autre vous souhaitez renouveler ce statut pour 4 ans, il vous faudra effectuer les démarches dans votre pays d’origine.

L’obtention de ce statut  en tant que rentier exige que vous ayez au Mexique un revenu mensuel équivalent à 250 fois le salaire journalier minimum du DF (Mexico) par personne, soit à peu près 35,000 pesos par mois pour un couple ou des avoirs au Mexique équivalent à 1,620,000 pesos sur les 12 derniers mois ou être propriétaire d’un bien immobilier valant au moins 2,5M de pesos. Il est normalement exigé 12,500 pesos de plus par mois par personne à charge mais il vous est possible de détourner ce soucis en faisant jouer le regroupement familial selon ce que nous ont informé les autorités ! (si quelqu’un a plus de précisions à ce sujet, nous sommes tout ouïe !)

Pour les étudiants c’est 6,000 pesos et il vous est possible d’effectuer les démarches au Mexique durant les 30 derniers jours avant l’échéance de votre visa de touriste.

A noter que tous les résidents ayant eu un FM3 ou FM2 avant novembre 2012, seront automatiquement renouvelés sur un statut de résident temporaire ou définitif (selon) sans avoir à joindre les nouvelles conditions financières. En revanche elles s’appliqueront automatiquement au bout des 5 ans selon les termes de la loi antérieure ! (5 ans si vous avez obtenu votre FM3 dans l’année précédent la réforme maintenant de 4 ans)

Par ailleurs il vous est possible de changer du statut de résident temporaire au définitif à tout moment. Pas la peine d’attendre 4 ans révolus comme avant.

D’autres statuts existent :  Les artistes et athlètes peuvent faire une demande de visa FM3 mais chaque cas est individuellement considéré, les entrepreneurs devront investir au minimum 1,500,000 pesos dans une industrie, un commerce ou un service etc….En revanche l’argument selon lequel l’entrepreneur souhaitant obtenir son statut de résident temporaire devra investir 1,5M de pesos est lui aussi « flexible ». (lire plus bas le Tip)

Le statut de résident permanent (FM2). Les autorités cherchent à ce que tous les résidents optent pour ce statut. Ce sera moins de démarches annuelles à effectuer pour les immigrés et à gérer par l’INM. Les conditions d’obtention sont les mêmes que pour le statut  de résident temporaire à la différence près que ce statut ne vous autorisera à vous absenter (par intermittence ou en continu) du Mexique que 18 mois durant les 4 ans.

L’étranger qui s’absenterait plus de 18 mois se verrait automatiquement refuser la résidence permanente.  Si vous restez en dehors du Mexique pendant plus de 2 ans, ou pour 5 ans dans une période de 10 ans, vous perdrez votre statut de résident permanent au Mexique.

Il existe différentes qualités en tant que résident permanent :

  • Travailleur indépendant
  • Salarié d’entreprise ou d’association
  • Sportif ou artiste
  • Rentier/retraité
  • Les dépendants familiaux (parents, époux(se), et enfants) d’un étranger qui est en possession d’un  FM2 pourront entrer au Mexique avec le même statut 

En résumé, les « touristes » devront sortir tous les 180 jours mais peuvent détenir un compte bancaire ce qui facilite grandement les choses si l’on souhaite demeurer dans le pays sans avoir à y investir dans un logement et pouvoir rentrer en France ou ailleurs tous les 6 mois. En revanche ils ne pourront pas travailler au Mexique sans se mettre dans l’illégalité.

Les rentiers devront soit recevoir des revenus plus importants, soit investir dans le pays, soit devenir propriétaire de leur lieu de résidence. Ceux qui souhaitent y travailler devront obtenir un contrat de travail en bonne et dûe forme ou investir dans le pays l’équivalent d’1,5M de pesos.

Quelque soit la situation et si vous êtes un nouvel arrivant, toutes les démarches devront être réalisées dans votre pays d’origine ou au Consulat du Mexique le plus proche de votre domicile (précision: ou de tout pays limitrophe du Mexique dont les USA et Guatemala).

OJO : Par ailleurs un conseiller nous indique que tous ceux qui ont éventuellement pris du retard sur le renouvellement de leur FM3 (obtenu sous l’ancienne loi) peuvent « exiger » de la part des autorités ce renouvellement (avec amende à la clé) malgré le refus répété des autorités mexicaines depuis novembre. En effet la constitution protège y compris les étrangers résidents au Mexique et une procédure en  appel (apelacion) peut être engagée laquelle vous évitera une expulsion (rarement appliquée sauf cas particulier) ou du moins l’ordre de quitter le pays et de renouveler vos documents ailleurs ! Cette procédure vous donne les mêmes droits qu’un document valide. Selon cet expert, les cas exposés en appel (avec un dossier bien monté) sont généralement positivement reconsidérés.

LE TIP:

Si vous êtes commercant ou entrepreneur individuel, le fait d’avoir une licence municipale pour un commerce et un contrat de location (local) peut vous permettre d’obtenir le précieux sésame si votre avocat argumente le fait que vous serez source d’emploi ! Il vous suffit également d’effectuer un pré-enregistrement au SAT (Hacienda) qui vous donnera un n° RFC lequel avec la licence vous permettra d’obtenir votre visa de travail y compris si vous êtes rentré au Mexique avec un FMT (en théorie ce n’est pas possible). Par ailleurs, si vous êtes en famille, dans une seconde étape vous effectuerez vos démarches de FM2 (résidence permanente) qui coûte entre 7 et 8500 pesos puis ferez une demande de regroupement familial. Au final vous serez légal avec un permis de travail et une famille en règle.

Attention: il est préférable d’effectuer ces démarches avec un spécialiste qui peut demander aux alentours de 15 000 pesos entre les honoraires et les frais pour le seul FM3 mais c’est toujours moins cher que de prendre un billet AR sur les Etats-Unis ou la France. Renseignez vous auprès de la commuanuté pour savoir qui gère ce genre de dossiers. Au Grand Journal nous en connaissons sur GDL…..

Nous vous invitons également à consulter les pages de la Chambre de Commerce Franco-Mexicaine qui dédie un dossier assez complet à ce sujet et ou vous retrouverez tous les cas de figure notamment pour les étudiants et les salariés : http://www.franciamexico.com/services/service-emploi/espace-candidats/guide-rh-pour-le-mexique/visas/

La rédaction – (www.legrandjournal.com.mx)

56 Responses to Bien vivre son Mexique – Les détails sur la nouvelle loi d’immigration

  1. Aurélie dit :

    Bonjour,

    Je suis arrivée au Mexique le 12 mai 2015 avec mon visa provisoire obtenu apres du consulat mexicain a Paris. J ai déposé le dossier pour le « canje » a l INM le 29 mai. Mais depuis, et malgres mes visites répétitives a l institution, on ne me donne toujours pas de réponse…comment puis-je faire « pression »? y a t-il- un délais que l INM doit respecter pour donner une réponse ? Et dans le cas ou le visa me serait refuser, puis-je débuter un nouveau tramite directement ici depuis le Mexique sans devoir ressortir du territoire ?
    Merci pour votre aide, je ne sais plus vers qui me tourner tellement les informations que l on me donne sont contradictoires !

  2. gouveia dit :

    Bonjour,
    Mon compagnon et moi-même souhaitons nous installer définitivement au Mexique. Nous avons chacun une oferta de empleo.
    Pour autant, je ne comprends pas si avec cette oferta nous pouvons demander une résidence temporaire ou permanente ?
    Et que se passerait-il si nous souhaitions changer d’entreprise et donc mettre fin au contrat de travail afférent au visa ? Perdrait-on notre autorisation de travailler et de résider au Mexique ?
    Merci D’avance,
    Cordialement,
    Julie

  3. Nelly dit :

    Bonjour!

    De mon côté je m’organise pour partir m’installer au Mexique dans les prochains mois et me marier sur place avec mon compagnon Mexicain.

    Je cherche à savoir quel est le statut qu’il me sera possible d’obtenir suite au mariage. Est-ce le FM2 ou FM3? Quel est le délai pour pouvoir l’obtenir et donc ainsi pouvoir travailler sur place?

    Un grand merci d’avance pour votre aide précieuse!

    Nelly

    • La rédaction dit :

      Vous pourrez obtenir la résidence permanente. Faut compter de toute facon entre 2 et 3 mois sur n’importe quel dossier INM en ce moment ! En revanche dans le cadre du regroupement familial pas la peine de resortir du pays pour valider vos documents dna sun consulat mexicain à l’étranger !

  4. Laurianne dit :

    Bonjour,

    Je voudrais savoir s’il est possible d’obtenir un FM3 pour concubinage ou PACS? Le PACS est-il reconnu? Devrais-je prouver les revenus de mon partenaire?
    Est-il possible de le faire sans sortir du pays?

    Merci

  5. Karine dit :

    Bonjour,
    J’ai décroché un job et lundi nous allons avec mon employeur à l’INM déposer les papiers requis concernant l’entreprise et j’aimerais savoir qu’elles vont être les procédures qui suivront sachant que cet été je serai en France et que le consulat mexicain le + près de chez moi sera en Italie.
    Merci de me répondre,
    Karine.

  6. Sandra dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement au Mexique depuis 7 mois, j’ai renouvelé mon visa touristique lors d’un séjour au Guatemala. Durant ces 7 mois j’ai travaillé pour l’institut national d’anthropologie et d’histoire sous forme de petits contrats mais de manière légale à cause de mon statut. Je compte rentrer en France à la fin du mois et revenir après l’été pour travailler à nouveau, mais cette fois-ci avec un statut légal. J’ai actuellement comme seul papier justifiant de mon travail ici un « oficio » m’autorisant à accéder aux collections archéologiques. Dois-je procéder aux demandes pour le FM3 au Mexique ou à mon retour en France? De quels papiers ai-je besoin?

    Merci

    Sandra

  7. graillet dit :

    bonjour
    juste une question je vais partir au mexique pour 5 mois mon fm1 de 180 jours je le demande ou ? merci

  8. Virginie dit :

    Bonjour,

    Je vais essayer d’être claire: mon beau-père, français, est propriétaire d’une maison au Mexique et détient le FM2.
    Mon conjoint, notre fils et moi souhaiterions nous y installer et exploiter la maison familiale de manière indépendante (c’est-à-dire sans l’aide de mon beau-père) afin de développer une maison d’hôtes. Nous aurons quelques fonds à investir dans des travaux et embaucherons un mexicain pour nous aider dans notre affaire. Par ailleurs, nous percevrons une rente mensuelle de France (environ 1700 euros chaque mois) durant les 1ers mois de notre installation.
    Cependant, nos fonds et nos revenus ne sont pas du tout à la hauteur de ce que la nouvelle loi demande aux investisseurs étrangers.
    Pensez-vous que nous avons des chances d’obtenir l’autorisation de nous installer légalement au Mexique et de développer cette maison d’hôtes (sur la côte Pacifique)?
    Merci d’avance

  9. Marie dit :

    Merci pour votre réponse rapide,

    Je me suis mal expliquée: l’entreprise pour le compte duquel je vais travailler n’emploie que des indépendants et ne fait donc pas de contrat de travail. J’investirai mes économies pour débuter (2000 USD). Quel visa dois-je demander pour être travailleur indépendant? (en France l’équivalent est le VDI, qui est accessible aux étrangers ayant une carte de séjour). Merci d’avance pour ces précisions

    • La rédaction dit :

      Non non j’ai bien compris et c’est bien ce que je dis ! Vous ne pouvez pas- Il n’y a pas de statut d’indépendant au Mexique pour les étrangers. C’est comme en France, il vous faudra d’abord une carte de séjour que vous ne pouvez obtenir que sous les conditions que je vous ai énuméré ! Dans votre cas ce ne sera pas possible si votre conjoint n’est pas mexicain ou si vous ne respectez pas les conditions d’investissements au Mexique ou si vous n’êtes pas rentier ! C’est normal, le Mexique serait envahie de gens qui viendraient monter que les uns boutique, les autres une crêperie etc….C’est impossible, il vous faut un contrat de travail, ou investir au Mexique avec de vrais moyens ! Créer son propre emploi n’est pas suffisant. Il vous faudra en créer au moins 5 au Mexique pour pouvoir prétendre être investisseur et les conditions sont draconiennes du style copies des paiements à la CQ mexicaine des 5 employés, copies des fiches de salaire etc….C’est impossible pour les particuliers !

  10. Marie dit :

    Bonjour,

    Ma question est assez particulière: je suis française mariée à un Dominicain, et nous allons passer 6 mois au Mexique pour le travail de mon mari (sportif pro). N’ayant pas besoin de visa pour y entrer j’arriverai au Mexique avec un permis de touriste, mais je souhaite commencer la-bas une activité de distributeur indépendant pour le compte d’une société Américaine basée au Mexique. Or cette société m’informe que je dois être en possession d’une carte de résident et d’un numéro de RFC…Pouvez vous me dire si je peux effectuer toutes ces démarches depuis le mexique avec l’aide d’un avocat d’immigration? Devrais-je sortir du pays pour l’obtenir? Ces démarches prendront elles beaucoup de temps? Merci d’avance

    • La rédaction dit :

      Bonjour,

      La loi migratoire au mexique a changée. C’est maintenant comme en France. Vous pouvez obtenir un titre de séjour dans les cas suivants:

      1-si vous avez un contrat de travail de la part d’une entreprise mexicaine
      2-si vous investissez 250 000 USD dans votre entreprise au mexique
      3-si vous êtes marié ou conjoint d’un ou une mexicaine
      4-si vous avez plus de 40 ans vous pouvez à condition d’avoir des ressources suffisantes demander votre titre de résidence temporaire au titre de rentier (rentista) puis ensuite avec ce sésame vous enregistrer à la SAT (ponerse de alta) obtenir un N° RFC etc…..mais il faut compter avoir au moins 1,2M de psos d’avoirs ou une maison au Mexique.

      Le mieux c’est d’obtenir un contrat de travail !

  11. Marion dit :

    Bonjour,

    Je suis francaise et vis actuellement au Mexique en tant que touriste. Je souhaite m’installer ici et acheter un bien immobilier, je me suis donc rendue dans plusieurs banques pour ouvrir un compte mais toutes me demandent fm2 ou fm3 et refusent d’ouvrir un compte avec un simple visa touristique. Auriez vous plus d’informations sur ce theme?

    Merci d’avance pour votre aide.

  12. Sami dit :

    Bonjour , merci pour toutes les informations divulguées sur votre site .
    En fait je suis un citoyen tunisien , j’ai un visa étudiant pour le us ,
    mais avant d’entrer aux états unis j’ai décidé de visiter le méxique . J’aimerai savoir si c’est possible de m’inscrire dans une faculté au méxique sans pour
    autant quitter le pays ou à la limite aller aux usa tout en sachant que je suis touriste maintenant ?
    Merci pour vos éclaircissements.

  13. alexandra6 dit :

    Bonjour,
    je suis française; je souhaite aller au Mexique et travailler à mon compte pour proposer des services de coaching. Comment m y prendre avec les visas? lequel demander? je ne pense pas avoir les revenus suffisants pour demander un statut de rentier. Quel statut d’entreprise demander pour une seule personne qui fait du service de type développement personnel/coaching?
    Merci pour vos éclaircissements!

    • La rédaction dit :

      Bonjour, la réalité c’est que vous n’aurez aucune chance de travailler au Mexique sans y investir au moins 250 000 USD dans une entreprise ou vous associer avec des mexicains et demander d’être salariée sur la base d’un argumentaire important qui fait qu’en tant que francaise votre poste leur serait indispensable. Le chemin sera de toute facon long et compliqué surtout si vous ne connaissez pas le pays.

  14. DavidMorelle dit :

    Bonjour,

    Je débarque à Cancun à la fin du mois de février avec l’objectif de créer ma propre entreprise et depuis peu je lis pleins de choses sur le net au sujet de changements de lois (novembre 2012 et octobre 2013) pour l’obtention des visas FM2 et FM3. Je vous avoue que je suis un peu perdue, les infos variant d’un site à l’autre, et au consulat de France ils sont incapables de me renseigner correctement ….. Je suis marié à une mexicaine et j’ai déjà passé quelques années au Mexique ou j’avais un FM3. Cela fait maintenant 3 ans que je suis en France et nous avons décidé de repartir au Mexique. Dois-je faire des démarches administratives en France avant de partir ou pourrais-je tout faire une fois sur place ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Cordialement.

  15. Mariphi dit :

    bonjour,
    Mon fmm de 180 jours périme le 14 janvier et mon billet et le 24 janvier si je ne sors pas du pays avant et que je désire garder mon vol pour rentrer en France le 24 janvier que va t’il se passer à l’aéroport de Mexico?
    Suis-je obligé d’aller au Belize ? et combien de temps dois je y rester ? puis je faire seulement un aller retour ?
    Merci

    • la rédaction dit :

      Le mieux serait d’aller a l’aeroport voir les employés de l’INM qui se trouvent dans le terminal principal de Cancun.
      Il se peut qu’ils vous prorogent gratuitement votre FMT de 10 jours. Sinon revenez nous !

  16. Marion dit :

    Bonjour,

    Mon FM3 expire dans 2 jours je vais donc aller au Belize pour revenir au Mexique en tant que touriste cette fois ci.

    Savez vous combien de temps dois je rester au Belize avant de retourner au Mexique, cela peut il se faire dans la journée ou dois je rester un minimum de 48h par exemple je chercher cette info partout je ne trouve pas, avant il fallait juste sortir du pays peut importe la durée mais avec la nouvelle loi je ne sais pas du tout!

    Merci de votre aide!

  17. Pour info sur le Quintana Roo (cancun, Playa, Tulum..)- Vous recherchez un avocat sérieux ???

    « Pour toutes vos démarches nous vous proposons de contacter un ami du Grand Journal qui vient de rouvrir un cabinet de conseil sur Playa del Carmen. Il parle francais et c’est à la fois un avocat compétent et sérieux. Il s’occupe de tout: Immigration licences, droit des affaires et droit social. C’est la personne qu’il vous faut !  »

    Voici ses coordonnées : lic.cejudo@gmail.com et son site adviceplaya.com.mx
    Venez de la part du Grand Journal !

  18. Laura dit :

    Bonjour Alain,

    Je vais au mexique en février pour me marier avec mon conjoint Mexicain. Je suis française.
    Après le mariage, je souhaite rester au mexique et je compte donc demander le visa de regroupement familial. Puis je le faire directement sur place au mexique ?
    Est il difficile à obtenir ?

    Cordialement,
    Laura

    • Si vous êtes mariés ya aucun soucis, c’est très simple et bon marché ! Tous nos voeux de bonheur !

      • Laura dit :

        Merci Alain :), donc si j’ai bien compris, je peux arriver avec mon visa touristique, me marier et juste après le mariage, me rendre à l’INM pour ma demande de visa regroupement familial sans problème ?

        Cordialement,

        Laura

        • oui tout à fait !

          • Laura dit :

            Mille fois merci ! J’aurais une dernière question. Saurais tu si l’obtention du visa dure longtemps ? Je sais que dans certains pays cela peut durer quelques mois pour l’obtenir. En effet, j’arrive en janvier, je me marie en février donc il ne me restera que 4 mois pour me rendre dans une des délégations de l’INMs pour obtenir un visa et ne pas devoir retourner en France puisque le FMT et de 180 jours.

            Merci beaucoup pour ton temps accordé :)

            Laura.

  19. Arsene dit :

    Bonjour Alain,

    Je suis français, arrivé au Méxique début aout 2013.

    Je suis à la recherche d’un emploi dans le tourisme. Il y a quelques entreprise très intéressées par mon profil. Malheureusement elles me demandent toutes le FM3, chose que je ne savais pas en arrivant, pour moi un visa tourisme suffisait, de plus je pensais pouvoir faire les démarches sur place..

    A priori, à ce que je comprend, les démarches sur place ne sont plus possible ?! Même avec un contrat de travail ? Une entreprise me demande des documents apostillés sur ma scolarité pour pouvoir faire les démarches et obtenir ce fameux FM3… Cela est il possible ou n’est elle pas au courant de la nouvelle loi de Novembre 2012 ?

    Merci d’avance

    Arsène

  20. huber dit :

    Bonjour ,

    pour compléter ce que je disais, voici la réponse que m’a fait l’ambassade du Mexique à Paris . Ma demande portait sur un visa investisseur dans le domaine de la
    restauration.

    Dans le visa temporaire, il y a beaucoup de conditions de séjour, c’est-à-dire : union familiale, stagiaire, investisseur, etc…

    Dans votre cas, nous pourrions vous délivrer le visa « résidence temporaire » en présentant alors que vous comptez sur des ressources suffisants en présentant les documents suivants :
    « Possibles cas de figures justifiant des ressources financières suffisantes pour vivre au Mexique :
    1. Original et copie du dernier relevé bancaire ou d’investissements prouvant d’un solde moyen équivalent à vingt mille jours du salaire minimum officiel à la ville de Mexico et ceci pendant les derniers 12 mois ; ou alors,
    2. Original et copie des documents prouvant d’un emploi ou d’une pension lui assurant un revenu mensuel net équivalent à quatre cents jours de salaire minimum officiel à la ville de Mexico, pendant les derniers six mois. » ;
    Passeport en cours de validité et copie;
    Une photo;
    Le formulaire que vous trouverez sur le site : http://embamex.sre.gob.mx/francia
    A défaut de remplir une des conditions financières au-dessus mentionnées, vous avez la possibilité de présenter les écritures notariales officielles qui attestent de la possession d’un bien immeuble dont la valeur devra être supérieure au salaire de quatre cents mille jours du salaire minimum officiel en vigueur sur le territoire de la ville de Mexico.
    Le visa est d’une seule entrée pour une durée de 180 jours et vous comptez sur 30 jours pour vous présenter auprès de la Délégation de l’Institut National de Migration pour obtenir la carte de résidence temporaire, en présentant les documents qui vous seront demandés sur place. Une fois la mise sur pied et en opération, vous devrez le notifier à l’ INM.
    En ce qui concerne votre fils, s’il est majeur, il n’aura pas le droit d’obtenir un visa d’union familiale et s’il envisage de travailler avec vous, vous devrez, une fois votre boulangerie créee, faire la démarche auprès de l’ INM pour obtenir son permis de travail ou bien il devra justifier de ses ressources de la même manière que vous.
    Cordialement,
    Section Consulaire,
    Ambassade du Mexique en France
    MFS

  21. Berton jocelyne dit :

    Bonjour cher Alain,
    Merci pour votre patience et le temps que vous prenez à me répondre.
    A la lecture de votre courriel ci-dessus, je vous précise qu’actuellement nous sommes au Mexique depuis février 2013 avec un statut de visiteur FMT.
    A ce jour, nous n’avons effectué encore aucune démarche pour l’obtention d’un titre de résident temporaire et nous aurions souhaité obtenir nos cartes de résident permanent au Mexique. Il faut donc suivre le cursus évolutif des demandes (ancien. FM3 puis FM2) Dès lors, est-ce bien au Bélize que nous pouvons nous rendre pour obtenir un titre de résident temporaire ? et que devons nous compter payer pour cette première démarche ?
    Merci et avec mes meilleures salutations pour votre aide. Jocelyne Berton

    • Bonjour,
      Il vous faut d’abord le permis de résidence temporaire.
      Je suggère que vous alliez directement à l’INM ou de passer par un avocat de migracion car avec votre titre de proriété et les documents de votre sté normalement vous devriez pouvoir l’obtenir directement au Mexique sans devoir sortir du pays.

  22. Berton jocelyne dit :

    Bonjour,
    Désolée, je ne suis pas très claire
    Nous sommes un couple marié. Moi française , mon mari suisse.
    Nous avons décidé de nous installer définitivement au Mexique à Tulum
    Nous sommes arrivés en Février 2013.
    Nous sommes propriétaire de notre appartement qui est notre domicile principal.
    Nous avons constitué un société Mexicaine à but touristique avec un couple d’amis.
    Aujourd’hui, nous souhaitons faire les démarches pour obtenir nos cartes de résident permanent.
    Ma question est de savoir si les démarches peuvent être faites par l’ambassade du Mexique au Belize et quel est le coût? merci pour votre aide Jocelyne Berton

    • Ok donc vous êtes résidents temporaires (Eq FM3) pour le momemnt, donc légaux dans le pays, ce qui vous donne droit de demander votre résidence définitive au Mexique dès que vous le souhaitez. Le côut est aujourd’hui un peu plus cher qu’avant mais reste très raisonnable de l’ordre de 8000 pesos par dossier. Inutile bien sur de sortir du pays.

  23. Berton jocelyne dit :

    Bonjour,
    Je suis arrivée au Mexique depuis février avec mon mari, nous avons créer un société à 4 personnes dont une mexicaine
    Pourriez vous me renseigner si il possible de réaliser les démarches administratives pour être résident permanent au Belize(car pays limitrophe du Mexique)
    Merci pour votre réponse
    Jocelyne

  24. huber dit :

    Bonjour, les infos que m’a transmit l’ambassade de Mexico à paris , sur le montant des investissements pour obtenir un visa bisness diffèrent sensiblement d’avec les vôtre . Ils annoncent : 20.000 X le salaire journalier à Mexico, ce qui donne à peu prés 74000 euros. la différence n’est pas négligeable, mais qui dit vrai dans cette histoire , c’est bien ça le problème avec nos chère amis Mexicains .
    A ce jours je n’ai pas trouvé d’avocat qui ne béguait pas lorsque je lui parle des conditions à remplir afin d’obtenir ce visa .

    Si quelqu’un peut me conseiller un bureaux d’avocat entre cancun et playa del carmen , je suis tout ouïe.
    Cordialement, huber

  25. Thomas dit :

    J’aurai une autre question,

    Si après avoir rassemblé tout les documents nécessaire afin d’obtenir mon FM3 est il possible de réaliser les démarches afin d’obtenir mon visa dans un consulat mexicain autre que la France ne residant pas dans ce pays (miami, floride). J’en profite pour vous posez une derniere question faut il donner une adresse au Mexique dans le cadre du visa de travaille ?

    Un grand merci

    Thomas

  26. Thomas dit :

    Bonjour Alain,

    Merci pour les éclaircissements !

    Joyeux 1er Mai!

  27. Thomas dit :

    Bonjour Alain,

    J’ai quitté le mexique depuis 2 ans mais y ayant vecu pour presque 3 ans avec comme visa le Fm3 est ce que cas que vous avez precisé ci-dessus pourrait s’appliquer dans mon cas precis : « les résidents ayant eu un FM3 ou FM2 avant novembre 2012, seront automatiquement renouvelés sur un statut de résident temporaire ou définitif sans avoir à joindre les nouvelles conditions financières ». Sachant que j’y retourne fin Mai pour y travailler (mon dernier Fm3 avait une date de validite jusqu à janvier 2012)
    Merci pour tout éclaircissement.

    Cordialement

    Thomas

    • Malhuereusement NON ! C’est uniquement dans le cadre d’un renouvellement annuel et avec un FM3 en cours de validité. Il vous faut donc tout recommencer mais si vous avez déjà résidé au Mexique, cela vous aidera forcément dans vos démarches et si vous êtes propriétaire au Mexique alors là c’est encore plus facile..! Merci.

  28. Attention grande précision : Il sera possible dorénavant d’effectuer toutes les démarches dans les Consulats Mexicains de quelque pays que ce soit indépendamment de votre nationalité. Si vous êtes au Mexique vous pouvez tout effectuer aux Etats Unis, pas la peine de rentrer en France.

  29. Antier dit :

    Bonjour Alain,

    Avec le changement de statut, comment evolue la loi sur les demandes de double nationalité et/ou naturalisation? Les procédures sont-elles revues pour ceux qui sont sous FM2 ou Residencia Temporal? Un nouvelle article prochainement? :)
    Philip A.

    • A priori rien n’a changé en ce qui concerne les conditions d’octroi de la nationalité mexicaine Philippe mais je vais me renseigner. Dans la précédente loi il fallait être résident permanent (FM2) pour prétendre l’obtenir. La seule différence réside dans le fait que si vous êtes marié avec un ou une mexicaine ou que vous avez des enfants mexicains, il vous sera possible de demander la nationalité au bout de 2 ans et la démarche peut durer 18 mois. Dans le cas ou vous ne l’êtes pas il faut je crois un minimum de 4 ans de résidence permanente. La double nationalité est acceptée au Mexique depuis 1998 mais vous devrez renoncer à vos droits consulaires. (protection consulaire). Je vais me renseigner ! abrazoooooooooo!

  30. anthony dit :

    Bonjour Alain,
    Pourriez vous m´informer un peu plus sur vos sources concernant la possibilité d´ouvrir un compte bancaire avec le statut Touriste ?
    Je n’ ai rien trouvé sur internet concernant cette nouvelle possibilité…
    Toutes les banques le permettent ? Quel type de compte et avec carte de débit ?

    Merci

    Cordialement

    Anthony de Guadalajara

    • Oui toutes les banques avec carte de débit !
      Il suffit de rentrer dans une agence, les nouvelles dispositions légales le permettent selon le delegado de Chapala.
      En fait il s’agirait de faciliter le transfert de fonds dans le cadre de l’acaht d’un bien immobilier pouvant justifier ensuite la demande de FM3 en tant que rentier. Cela semble logique !

  31. Michael dit :

    Bonjour,

    J’ai obtenu mon visa FM2 en avril 2011 (suite à un mariage).

    Dans votre article, il est dit: « A noter que tous les résidents ayant eu un FM3 ou FM2 avant novembre 2012, seront automatiquement renouvelés sur un statut de résident temporaire sans avoir à joindre les nouvelles conditions financières. »

    Cela veut-il dire que l’INM me rétrogradera à un statut de FM3 (résident temporaire) ?

    Cordialement

    Michael

    • Effectivement il manque un petit bout de la phrase ! « A noter que tous les résidents ayant eu un FM3 ou FM2 avant novembre 2012, seront automatiquement renouvelés sur un statut de résident temporaire ou définitif sans avoir à joindre les nouvelles conditions financières » Sorry !

  32. Annie dit :

    Une petite erreur ou je me trompe… le salaire journalier minimum du Df est de +ou- 60 pesos. 60 X 250 donne seulement 15000 non 35000.
    Saludos.