Le Grand Journal » A La Une »
Culture – Prix et distinctions remis par l’Ambassade de France au Mexique
Publié: 03/10/2013
Source: Service Presse Ambassade

AmbdeFL’Ambassade de France au Mexique a célébré cette semaine deux défenseurs inlassables de la justice sociale et des droits de l’homme au Mexique : Frère Tomás González Castillo pour son engagement en faveur du droit des immigrants et François Boucher pour son travail dans les campagnes mexicaines.

François Boucher reconnu pour son engagement professionnel et citoyen

L’Ambassadeur de France au Mexique, Elisabeth Beton Delègue, a remis jeudi à François Boucher, les insignes de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, en reconnaissance de son engagement citoyen et son parcours professionnel dans la coopération internationale et le développement des industries rurales.

« Votre parcours témoigne de votre inclination toute particulière à vous mettre au service des autres, que ce soit les populations rurales défavorisées d’Amérique Latine ou vos compatriotes », a souligné l’Ambassadeur.

Docteur en sciences économiques, F. Boucher s’est spécialisé dans la gestion et le développement de l’agro-industrie rurale en Amérique Latine. Il a travaillé dans un grand nombre de pays de la région avant de s’installer au Mexique, où il collabore avec le Centre de coopération internationale en recherche agronomique (CIRAD) et participe à des projets de développement territorial.

E. Beton Delègue a également évoqué l’engagement politique de F. Boucher au sein du parti socialiste, dont il est secrétaire de la section Benito Juarez au Mexique. Elu Conseiller de l’Assemblée des Français de l’Etranger en 2010, M. Boucher est également député suppléant de la 2ème circonscription des Français de l’Etranger depuis 2012, a rappelé l’Ambassadeur.

« C’est cet engagement jamais démenti à mettre votre expertise au service des plus démunis et cette volonté constante de fédérer et de développer la vie associative que les autorités françaises ont tenu a récompenser », a-t-elle conclu.

Frère Tomás González Castillo gagne le Prix franco-allemand des droits de l’Homme Gilberto Bosques

Pour sa première édition, le Prix franco-allemand des droits de l’Homme « Gilberto Bosques » a été attribué mercredi au Frère Tomás González Castillo, directeur de la maison du migrant « La 72 », alors que deux mentions spéciales ont été remises à Felicitas Martinez Solano et à l’organisation Código DH.

Les droits de l’Homme sont le fondement d’un engagement commun de l’Allemagne, la France et le Mexique au niveau international, se sont félicités les Ambassadeurs de France et d’Allemagne au Mexique, Elisabeth Beton Delègue et Edmund Duckwitz, lors de la cérémonie de remise du Prix, qui s’est tenue à la Commission des Droits de l’Homme du District Fédéral (CDHDF), en présence de son Président, Luis González Placencia.

Crée à l’occasion du cinquantenaire du Traité de l’Elysée, ce Prix a pour objectif de reconnaître et d’encourager des personnalités, collectifs et organisations qui se sont illustrés dans la promotion et la défense des droits de l’Homme, de la Paix, de la Solidarité et de la Justice, valeurs incarnées par Gilberto Bosques.

Consul général de son pays en France de 1939 à 1944, G. Bosques a aidé de nombreuses personnes à échapper aux persécutions en Europe, en leur offrant une résidence et la nationalité mexicaine. En hommage au travail humanitaire réalisé par le diplomate mexicain, les Ambassades de France et d’Allemagne ont décidé de donner son nom au Prix.

« Gilberto Bosques a montré, au travers de son intervention dans ces temps difficiles et mettant en péril sa propre vie, un grand courage et un grand sens humanitaire envers ceux qui étaient victimes de l’oppression et de la persécution », a rappelé l’Ambassadeur d’Allemagne.

« A l’instar de Gilberto Bosques, de nombreux hommes et femmes de courage s’engagent aujourd’hui quotidiennement, dans chacun de nos pays, en faveur des plus faibles, des plus vulnérables, des sans-voix, et les aident dans leur lutte pour la dignité », a déclaré pour sa part l’Ambassadeur de France.

Le Prix a été attribué au Frère Tomás González Castillo, pour son engagement constant et infatigable en faveur des migrants centraméricains qui traversent l’Etat du Tabasco en direction des Etats-Unis, ont souligné les Ambassadeurs de France et d’Allemagne.

Ils ont également remis deux mentions honorifiques à Felicitas Martinez Solano, pour son activisme en faveur des femmes indigènes dans l’Etat de Guerrero, et à l’organisation Código DH, pour sa promotion des droits de l’Homme dans les politiques publiques de l’Etat de Oaxaca, mais aussi pour sa protection des défenseurs des droits de l’Homme.

Source: Service Presse et Communications – Ambassade de France au Mexique

Amandine Weber – (www.legrandjournal.com.mx)

One Response to Culture – Prix et distinctions remis par l’Ambassade de France au Mexique

  1. Pascale Ausseur dit :

    Félicitations aux heureux gagnants!Ne serait-il cependant pas posible que, de temps en temps, la France reconnaisse également le travail de ses ressortissants? J’ai travaillé pendant 20 ans comme professeur en Alliance francaise dont deux années comme directric recrutée locale, c’est à dire indirectement au service de la France puisque servant ses intérêts mais avec un salaire de misère. Or, lorsque ma fille est partie étudier en France, je n’ai eu acces à aucune bourse puisque….je ne paye pas d’impôts en France…et pour cause….