Le Grand Journal » A La Une »
Deux hommes lynchés par une communauté indigène du Chiapas
Publié: 22/09/2015
Source: Associated Press

bonzo-mexaDeux hommes ont été lynchés par une foule en colère dans une communauté indigène du Chiapas, dans le sud-est du Mexique, ont indiqué mardi les autorités, qui ont arrêté une personne.

Les faits se sont déroulés lundi en plein jour sur la place centrale de la ville de San Juan Chamula tandis que la population, de l’ethnie tzotzile, célébrait San Mateo, un de leurs saints.

Les victimes, parmi lesquelles un leader paysan, étaient venues d’un village voisin pour récupérer une camionnette vendue à un homme, Manolo Rodriguez Ordoñez, qui n’aurait pas versé la somme due. Tandis qu’ils s’apprêtaient à récupérer le véhicule, « un groupe d’habitants, encouragé par Manolo Rodriguez Ordoñez lui-même, ont arrêté les deux individus », selon les autorités judiciaires, avant de les frapper à mort et de les brûler. Ordoñez a été interpellé et accusé d' »homicide qualifié ».

Des lynchages interviennent régulièrement au Chiapas, principalement dans les communautés indigènes, où les habitants ont l’habitude de se faire justice eux-mêmes. Selon les chiffres des autorités locales, 11 lynchages se sont produits dans le Chiapas depuis 2012.

En janvier, une foule avait lynché un homme accusé d’avoir volé du bétail dans la ville de Las Rosas. L’an dernier, un groupe de Tzotziles avait brûlé vifs trois hommes accusés d’avoir violé et tué une jeune femme en juin 2013.

La vidéo de leur mort était vendue sur le marché de San Cristobal. Les communautés justifient généralement leurs actes par la déficience du système judiciaire mexicain, où l’impunité est très répandue.

Source – Belga