Le Grand Journal » A La Une »
César 2016 : découvrez le palmarès final !
Publié: 26/02/2016
Source: Revue de Presse

993549_977685638990114_7136610988007397365_nL’Académie des César a rendu son verdict. Europe 1 vous propose de découvrir l’intégralité du palmarès final de cette édition 2016. Birdman d’Alejandro González Iñárritu, réalisateur mexicain reçoit le prix du meilleur film étranger !

Des rires, des pleurs, des discours, des moments forts et bien sûr des trophées, la cérémonie des César 2016 a rendu son verdict vendredi soir. Europe 1 vous propose de découvrir l’intégralité du palmarès de cette édition 2016.

Birdman d’Alejandro González Iñárritu, réalisateur mexicain reçoit le prix du meilleur film étranger !

LE PALMARÈS :

Meilleur film : Fatima, de Philippe Faucon.

Meilleur réalisateur : Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse.

Meilleure actrice : Catherine Frot dans Marguerite.

Meilleur acteur : Vincent Lindon dans La loi du marché.

Meilleur scénario original : Deniz Gamze Ergüven et Alice Winocour pour Mustang.

Meilleur espoir masculin : Rod Paradot dans La Tête haute.

Meilleur espoir féminin : Zita Hanrot dans Fatima.

Meilleure actrice dans un second rôle : Sidse Babett Knudsen dans L’hermine.

Meilleur acteur dans un second rôle : Benoît Magimel dans La Tête haute.

Meilleur premier film : Mustang de Deniz Gamze Ergüven.

Meilleur film étranger : Birdman d’Alejandro González Iñárritu.

Meilleure adaptation : Fatima, Philippe Faucon.

Meilleur documentaire : Demain, de Cyril Dion et Mélanie Laurent

Meilleurs costumes : Pierre-Jean Larroque pour Marguerite.

Meilleurs décors : Martin Kurel pour Marguerite.

Meilleur montage : Mathilde Van de Moortel, pour Mustang.

Meilleure photographie : Christophe Offenstein pour Valley of Love.

Meilleure musique originale : Warren Ellis pour Mustang.

Meilleur son : François Musy et Gabriel Hafner pour Marguerite.

Meilleur film d’animation : Le petit Prince de Mark Osborne.

Meilleur court métrage d’animation : Le Repas dominical de Céline Devaux

Meilleur court métrage : La Contre-allée de Cécile Ducrocq.