Le Grand Journal » A La Une »
Festival de Cannes 2016 : retrouvez l’intégralité du palmarès !
Publié: 25/05/2016
Source: Revue de Presse

Festival-de-Cannes-2016-retrouvez-l-integralite-du-palmaresLe 69e Festival de Cannes a consacré Ken Loach, dimanche. Le réalisateur fait ainsi son entrée dans le groupe restreint des doublement primés de la plus haute distinction cannoise. Il a reçu la Palme d’Or des mains de George Miller, président du jury, et de l’acteur américain Mel Gibson.

Palme d’or. La plus grande récompense a été décernée à Ken Loach pour Moi, Daniel Blake (I, Daniel Blake). Son film suit sur le parcours kafkaïen d’un chômeur contraint de demander l’aide sociale. C’est la seconde distinction suprême à Cannes pour le réalisateur britannique, après Le vent se lève en 2006. « Ce monde dans lequel nous vivons se trouve dans une situation dangereuse » car les idées « que nous appelons néo-libérales (…) risquent de nous amener à la catastrophe », a lancé le cinéaste britannique en recevant son prix.

Grand prix. Le Grand prix du Festival de Cannes a été attribué à Juste la fin du monde du cinéaste canadien de 27 ans Xavier Dolan, huis clos familial survolté avec un casting haut de gamme, avec Gaspard Ulliel, Vincent Cassel et Marion Cotillard. C’est la seconde récompense reçue par le réalisateur après le prix du jury en 2014 pour Mommy.

Prix d’interprétation féminine. Jaclyn Jose dans le film Ma’ Rosa a été distinguéeVisage rond, cheveux coupés court, l’actrice de 52 ans, tient le premier rôle dans le dernier film du réalisateur philippin Brillante Mendoza, un cri contre la corruption aux Philippines.

Prix d’interprétation masculine. Consacré à plusieurs reprises dans son pays et récompensé par un Ours d’argent à Berlin, l’acteur iranien Shahab Hosseini, qui a reçu le prix d’interprétation masculine pour Le Client, est un fidèle d’Asghar Farhadi. Dans ce long-métrage, le comédien de 42 ans interprète avec l’actrice Taraneh Alidousti un couple d’acteurs qui se trouve confronté à des événements bouleversants, alors qu’ils jouent « Mort d’un commis voyageur » d’Arthur Miller.

Prix du jury. Andrea Arnold pour American HoneyC’est la troisième fois qu’elle reçoit cette distinction.

Prix de la mise-en-scène. Ex-æquo entre le Français Olivier Assayaspour Personal Shopper et le Roumain Cristian Mungiu pour Baccalauréat. Dans ce dernier film, Cristian Mungiu sonde avec acuité les compromissions et la corruption dans la société roumaine. Personal Shopper raconte l’histoire d’une jeune femme, Maureen, qui espère entrer en contact avec son frère jumeau disparu. C’estl’américaine Kristen Stewart qui interprète le rôle de Maureen dans ce long métrage, qui mêle suspense et surnaturel.

Prix du scénario. Asghar Farhadi reçoit le prix du meilleur scénario pour son film Le ClientLe scénariste de 44 ans raconte l’histoire d’Emad (Shahab Hosseini) et Rana (Taraneh Alidousti), un couple de comédiens en train de répéter une pièce de théâtre, qui se trouve contraint de quitter son appartement à Téhéran en raison de travaux menaçant leur immeuble.