Le Grand Journal » A La Une »
Chiapas – Des enseignants tondus pour avoir refusé de faire grève ! (Video)
Publié: 02/06/2016
Source: Le Grand Journal

chiapas. enseignants tondusAccusés d’avoir trahi leurs collègues, des enseignants mexicains ont été tondus en plein jour dans un village de l’Etat du Chiapas. La scène a eu lieu en plein jour dans le centre-ville de Comitan, un village du Chiapas, au Mexique. 

Une quinzaine d’enseignants a été tondue par une faction d’un syndicat d’enseignants. 

Le supplice s’est ensuite poursuivi. Ils ont dû défiler pieds nus, portant un panneau avec cette inscription> « traîtres à la patrie ». Leur faute ? Ne pas avoir accepté de participer à une grève contre la réforme de l’éducation débutée en 2013 par Enrique Pena Nieto, le président mexicain.

Les victimes ont également été accusées d’avoir transmis aux autorités la liste des professeurs non grévistes afin qu’ils ne soient pas renvoyés pour absentéisme. Le ministre de l’Education a condamné ces actes de violences et a prévenu que les responsables seraient punis.

Une mesure qui vise à contrôler régulièrement les enseignants, est particulièrement pointée du doigt par les opposants à la loi. Après trois évaluations négatives, les enseignants n’auraient plus le droit d’exercer leur profession raconte L’Obs.

La réforme vise à perfectionner un système éducatif faible. En 2013 déjà, des milliers de manifestants étaient descendus dans la rue pour s’y opposer. Le syndicat d’enseignants est en grève depuis le 15 mai et a mené plusieurs actions de contestations.