Le Grand Journal » A La Une »
Porsche remporte les 6 heures de Mexico !
Publié: 04/09/2016
Source: Le Grand Journal

la-signatech-alpine-n-36-de-lapierre-richelmi-menezes-termine-2e-des-lmp2-et-garde-la-tete-du-championnat-dans-sa-categorie-photo-alpine-1472968887Il aura fallu attendre le drapeau à damier pour connaître l’issue des 6 heures de Mexico, 5ème manche du WEC, le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA.

Au bout de 230 tours ponctués par la pluie aux deux tiers de la course, la Porsche 919 Hybrid de Bernhard/Webber/Hartley a remporté une deuxième victoire consécutive.

Les trois marques officiellement engagées en WEC sont d’ailleurs sur le podium avec la 2ème place pour l’Audi R18 de Fässler/Lotterer et la 3ème pour la Toyota TS050 HYBRID de Sarrazin/Conway/Kobayashi.

Rebellion Racing décroche s’offre un nouveau succès en LM P1 privé. Le RGR Sport by Morand a raflé la mise sur ses terres en LM P2. Aston Martin Racing a renoué avec la victoire en GTE-Pro et Abu Dhabi Proton Racing en GTE-Am.

La Signatech Alpine de Lapierre 2e et toujours leader en LMP2 

En LMP2, la Signatech Alpine n°36 de Lapierre / Richelmi / Menezes a été en lice pour la victoire tout au long des six heures, et, profitant d’un problème sur la G-Drive, alors 2e, dans la dernière heure de course, termine à moins de deux secondes des vainqueurs !

« Nous nous sommes bien battus et cette deuxième place n’est pas un mauvais résultat, explique le Haut-Savoyard Nicolas Lapierre, même si RGR réduit légèrement l’écart au championnat. Lorsque j’ai pris le volant, j’étais en pneus intermédiaires et j’évoluais au même rythme que mes concurrents. Puis je suis passé aux slicks et j’étais plus rapide que les autres lorsqu’il s’est remis à pleuvoir. Il n’a pas manqué grand-chose pour aller chercher la victoire, mais le trafic ne m’a pas aidé. Je suis optimiste pour les prochains circuits qui nous correspondent bien. »

En LMP1, Dumas/Lieb/Jani (Porsche) gardent les commandes du championnat avec 118 points, contre 77 à Sarrazin/Conway/Kobayashi (Toyota).

Au classement général du LMP2, Signatech-Alpine conserve la tête avec une belle avance de 30 points sur son plus proche poursuivant. Baxi DC Racing occupe désormais la 9e position avec 22 points.

Dans deux semaines (15-17 septembre), les concurrents du WEC poursuivront leur affrontement aux États-Unis, sur le circuit d’Austin (Texas).

Source – Agences