Le Grand Journal » A La Une »
Insolite – Pour les puristes le vrai « Coca Cola » est mexicain !
Publié: 16/02/2017
Source: Le Grand Journal

640_gettyimages-557696527Et maintenant c’est le Coca Cola qui est devenu l’emblème de la résistance contre Donald Trump. A priori, contre lui et ses discours franchement anti-mexicain, il y a mieux que le soda sucré le plus américain au monde !

Et d’ailleurs, les Mexicains ont commencé par du grand classique: manifestations dans tous le pays ou boycott des marques les plus évidemment étasuniennes: Starbuck’s, MacDonald ou encore Nike.

Coca Cola a, bien sûr, d’abord subi le même sort. Avec une bonne raison supplémentaire: le Coca Cola est une véritable passion mexicaine qui va jusqu’à l’addiction. Les Mexicains sont la population mondiale qui boit le plus de sodas sucrés en Amérique latine: 163 litres par an et par habitants, selon l’OMS.

D’où une véritable épidémie de diabète et surtout d’obésité. Une épidémie plus grave encore parmi les plus pauvres et surtout les indigènes où l’on a pris l’habitude de boire du Coca Cola au litre, ne serait-ce que parce que l’eau est moyennement potable.

A priori, cela fait beaucoup de raisons de haïr le Coca Cola et pas d’en faire un symbole de résistance nationale, à ceci près que les Mexicains se sont rendus compte que, eux, buvaient du vrai Coca Cola et pas de la soupe insipide comme les Etats-Uniens.

D’abord, la bouteille: les Mexicains continuent de boire leur Coca dans une bouteille en verre. Une partie des Américains aussi, sauf que la bouteille en verre mexicaine est faite au Mexique selon un design qui n’a jamais changé depuis plus d’un demi siècle alors que la bouteille américaine, elle, a été modernisée.

Donc: bouteille mexicaine, bouteille plus classe et surtout qui contient plus de Coca. Avantage Mexique ! Deuxième différence, énorme: la recette. Les Mexicains continuent d’utiliser pour leur Coca du sucre de canne, contrairement aux Américains. Eux utilisent depuis 30 ans du sirop de maïs. Conclusion: le Coca véritable est bel et bien mexicain et la différence saute au palais de 85% de ceux – c’est une étude – qui ont goûté les deux sodas.

Les bobos américains le savent bien: ils en importent du Mexique, avec étiquette en espagnol, pour les revendre jusqu’à 5 dollars plus cher la bouteille dans les restaus hipsters de New-York ou de Los Angeles.

L’ex-président Mexicain Vicente Fox a donc, avec d’autre, lancé la contre-attaque la plus tordue qu’on puisse imaginer sur le thème, « buvez du Coca: le vrai, le seul, c’est le notre, le Coca mexicain ». Rien n’est simple décidément entre les Etats-Unis et le Mexique.

Source – France Inter