Le Grand Journal » A La Une »
L’UE et le Mexique relancent leurs discussions commerciales !
Publié: 18/02/2017
Source: Revue de Presse

5081160_6_1b93_la-commissaire-europeenne-au-commerce-cecilia_210908e0be7fd353bbc93d96cd48404dBruxelles a bien l’intention de profiter de la remise en cause annoncée de l’Accord de libre-échange nord-américain (Alena) par les Etats-Unis. La commissaire européenne au commerce, Cecilia Malmström, a confirmé dès le 1er février sa volonté d’« accélérer les discussions commerciales » avec Mexico.

« Nous assistons ensemble à une montée inquiétante du protectionnisme à travers le monde », at-elle affirmé dans un communiqué commun avec le ministre mexicain de l’économie Ildefonso Guajardo. Les deux responsables ont décidé d’« accélérer le rythme de (leurs) pourparlers afin d’en récolter les bénéfices plus tôt ». « Il s’agit d’une de nos priorités cette année », ajoute-t-on à Bruxelles.

En charge de la négociation des traités de libre-échange pour le compte des 28 pays de l’Union européenne (UE), la Commission n’a pas attendu le virage politico-diplomatique américain pour prendre langue avec les Mexicains. Elle avait obtenu en mai 2016 un mandat officiel du Conseil européen (la réunion des Etats membres) pour relancer les discussions en vue de la modernisation d’un accord commercial datant de la fin des années 1990, qui instaurait à l’époque une suppression progressive des droits de douane avec le Mexique.

Selon des chiffres européens datant de mi-2016, l’UE est actuellement le troisième partenaire commercial du Mexique (8 % de son commerce extérieur), après les Etats-Unis (67 %) et la Chine (9 %), tandis que le Mexique est le quinzième partenaire commercial de l’Union. Renforcer les liens entre les deux parties permettrait à Mexico de diminuer un peu sa dépendance vis-à-vis des Etats-Unis.

Lire la suite sur Le Monde.fr