Le Grand Journal » A La Une »
ATP Acapulco: En état de grâce, Querrey écœure Nadal !
Publié: 05/03/2017
Source: Le Grand Journal

Acapulco-En-etat-de-grace-Querrey-ecoeure-NadalL’Américain Sam Querrey a mis fin samedi à l’invincibilité à Acapulco de l’Espagnol Rafael Nadal, submergé par un déluge d’aces et de services gagnants en finale 6-3, 7-6 (7/3). Malgré le soutien du public tout acquis à sa cause, Nadal, 6e mondial, n’a pas trouvé la solution face à Querrey, 40e, qui s’est offert le neuvième titre de sa carrière, de loin le plus retentissant.

Si le Californien, premier Américain sacré à Acapulco en vingt-quatre ans, avait déjà remporté un tournoi ATP 500, à Memphis en 2010, il n’avait pas eu à se frayer un chemin dans un tableau aussi relevé. Il a tour à tour battu le Belge David Goffin, 11e mondial, l’Autrichien Dominic Thiem, tenant du titre et 9e au classement ATP, l’Australien Nick Kirgyos (N.17), tombeur de Novak Djokovic (N.2) en quarts de finale, avant d’écœurer Nadal.

Le Majorquin, vainqueur de l’épreuve en 2005 et 2013 sans avoir perdu le moindre set, était pourtant le grand favori de cette finale. Mais Querrey a été intraitable sur sa mise en jeu (19 aces, 81% de points gagnés sur sa première balle) et a asphyxié Nadal avec une prise de risques maximum sur le service du Majorquin. Dans la première manche, il a fait la différence dans le huitième jeu en concrétisant sa première balle de break pour mener 5 à 3.

Rendez-vous à Indian Wells

Après avoir empoché le premier set en 31 minutes, Querrey, n’a pas tremblé quand Nadal a tenté de l’agresser. L’ancien N.1 mondial s’est offert cinq balles de break 4-3, mais Querrey en a repoussé quatre grâce à son service, tandis que Nadal a gaspillé la cinquième avec un revers dans le filet. Dans le jeu décisif, Querrey, toujours aussi solide sur son service, a rapidement pris les devants et a décroché le titre sur un énième retour trop long de Nadal. «C’est le meilleur joueur qui a gagné, il faut juste le reconnaître. Il a joué à un très haut niveau, proche de la perfection, il m’a mis constamment sous pression», a analysé l’Espagnol.

Pour son retour en compétition après sa finale de l’Open d’Australie perdue contre son grand rival Roger Federer, Rafa, 30 ans, espérait ajouter un 70e titre à son palmarès et surtout mettre fin à une disette de trois ans sur surface dure (Doha en janvier 2014). Il repartira à l’assaut de ces deux objectifs dès cette fin de semaine dans le désert californien, à Indian Wells, où il s’est imposé à trois reprises, mais où l’attendra un plateau très relevé avec notamment un Djokovic très revanchard et un Andy Murray, N.1 mondial souverain après son titre à Dubaï samedi.

Article du 04 mars 2017 – La Française Kristina Mladenovic en finale !

Kristina MladenovicLa finale du tournoi WTA d’Acapulco opposera samedi la Française Kristina Mladenovic à l’Ukrainienne Lesia Tsurenko. Rafael Nadal va disputer sa seconde finale de la saison, après l’Open d’Australie, contre Sam Querrey samedi.

L’Espagnol a été expéditif en demie contre le Croate Marin Cilic (6-1, 6-2).

Le n°6 mondial, vainqueur de l’épreuve en 2005 et 2013, a signé face au 8e mondial, complètement dépassé par les événements, sa 14e victoire en autant de matches disputés à Acapulco.

Il affrontera donc Sam Querrey, qui a fait chuter l’Australien Nick Kyrgios, vainqueur la veille du Serbe Novak Djokovic. L’Américain s’est imposé en trois sets (3-6, 6-1, 7-5) et sera opposé à un joueur espagnol qu’il n’a jamais battu en quatre duels.

Chez les filles, la finale du tournoi WTA d’Acapulco opposera samedi la Française Kristina Mladenovic à l’Ukrainienne Lesia Tsurenko après les demi-finales disputées vendredi.

Mladenovic a décroché son billet pour sa deuxième finale de l’année en venant à bout de l’Américaine Christina McHale 7-5, 4-6, 6-2. La 30e joueuse mondiale a pris sa revanche sur McHale qui l’avait battue lors de leur précédente confrontation, en 2014, déjà à Acapulco (6-4, 6-2).

Mladenovic qui avait bataillé pendant plus de trois heures mercredi pour venir à bout de la Britannique Heather Watson 7-6 (4), 6-7 (5), 7-5, s’est offert il y a tout juste un mois son premier titre en simple à Saint-Pétersbourg (Russie).

Article du 03 mars 2017 ! 

2035336-42702207-2560-1440Le numéro 2 mondial Novak Djokovic a été éliminé en quarts de finale du tournoi d’Acapulco par le fantasque Australien Nick Kyrgios. Le Serbe a été battu en deux sets accrochés 7-6 (11/9), 7-5.

Au prochain tour, Kyrgios affrontera l’Américain Sam Querrey qui a disposé de l’Autrichien Dominic Thiem. Dans l’autre partie du tableau, Rafael Nadal a été accroché durant un set avant de dérouler face au Japonais Yoshihito Nishioka, 7-6 (7/2), 6-3. Il affrontera Marin Cilic pour une place en finale.

Nick Kyrgios, 21 ans, 17e joueur mondial, déjà double quart de finaliste de Grand Chelem et vainqueur de trois titres ATP. Une belle carte de visite à laquelle il peut ajouter trois autres lignes, plutôt prestigieuses. Après avoir battu Roger Federer et Rafael Nadal dès sa première confrontation avec eux, il a donc terrassé Novak Djokovic à Acapulco pour son premier choc face au Serbe. Une sacrée performance réalisée au terme d’un combat acharné entre les deux joueurs.

Déjà malmené par Juan Martin Del Potro au tour précédent, Djokovic a cette fois baissé pavillon face à un Kyrgios en feu, notamment au service. « J’ai fait une des meilleurs matches de ma vie au service » a réagi l’Australien après la rencontre, qui a encore régalé l’assistance avec quelques coups ahurissants, comme ce coup entre les jambes à 30-0, 5-4 dans le premier set.

Au prochain tour, Kyrgios affrontera Sam Querrey tombeur du tenant du titre Dominic Thiem. Djokovic, lui, est dans le dur. A une semaine du coup d’envoi de la tournée américaine, avec les Masters 1000 d’Indian Wells et de Miami, « Djoko » ne semble pas avoir encore digéré son élimination dès le 2e tour de l’Open d’Australie.

L’Espagnol Rafael Nadal a lui poursuivi son impressionnant sans-faute à Acapulco. Face au Japonais Yoshihito Nishioka, il a signé sa treizième victoire (7-6 (7/2), 6-3) en autant de matches disputés à Acapulco. L’ancien numéro 1 mondial, vainqueur de l’épreuve en 2005 et 2013, n’a toujours pas perdu le moindre set dans la célèbre station balnéaire mexicaine, même si son quart de finale contre Nishioka n’a pas été une promenade de santé.

Article du jeudi 02 mars 2017 

Mal embarqué, le Serbe a finalement réussi à passer l’obstacle Del Potro mercredi au 2e tour du tournoi d’Acapulco. Rafael Nadal s’est également qualifié. Nadal, double vainqueur de l’épreuve, sera opposé au prochain tour au Japonais Yoshihito Nishioka (n°86) qui a mis fin au parcours de l’Australien Jordan Thompson (6-4, 3-6, 6-0).

Le n°2 mondial Novak Djokovic a eu besoin de deux heures et demie de jeu et trois sets (4-6, 6-4, 6-4) pour venir à bout de l’Argentin Juan Martin del Potro au 2e tour du tournoi d’Acapulco, mercredi. Djokovic, de retour sur le circuit après sa retentissante élimination dès le 2e tour de l’Open d’Australie en janvier, a frôlé la catastrophe contre «Del Po» qui n’a pourtant lancé sa saison que la semaine dernière à Delray Beach (Floride).

Surclassé par la puissance de son adversaire, revenu au 32e rang mondial après deux saisons 2014 et 2015 perturbées par des blessures aux poignets, le Serbe a paru sans réponse dans la première manche et a dû repousser deux balles de break dès le troisième jeu du deuxième set. Mais il a repris ses esprits, puis breaké son adversaire pour mener 4-2 et égaliser à une manche partout, non sans une grosse frayeur lorsque Del Potro est revenu à 5-4.

Nadal sans souci

Dans le troisième set, les deux joueurs sont restés dos à dos jusqu’à 3-3: Del Potro a pris le service du Serbe, mais, éprouvé physiquement, il a laissé passer sa chance. En quarts de finale, «Djoko» aura fort à faire puisqu’il sera opposé pour la première fois à l’imprévisible Australien Nick Kyrgios (17e mondial), facile vainqueur de l’Américain Donald Young (6-2, 6-4). Plus tôt dans la journée, l’autre tête d’affiche du tournoi mexicain, l’Espagnol Rafael Nadal, n’avait pas fait de détails face à l’Italien Paolo Lorenzi, expédié en deux sets secs 6-1, 6-1.

Nadal, double vainqueur de l’épreuve, sera opposé au prochain tour au Japonais Yoshihito Nishioka (n°86) qui a mis fin au parcours de l’Australien Jordan Thompson (6-4, 3-6, 6-0). L’Américain Sam Querrey (N.40) a de son côté surpris le Belge David Goffin, 11e mondial, (6-2, 6-3) et tentera de décrocher son billet pour les demi-finales face à l’Autrichien Dominic Thiem, 9e mondial, qui a pris le dessus sur le Français Adrian Mannarino 7-5, 6-3. Le dernier quart de finale mettra aux prises le Croate Marin Cilic et l’Américain Steve Johnson, vainqueurs respectivement de leurs compatriotes Borna Coric (6-3, 2-6, 6-3) et Ernesto Escobedo (7-6 (7/5), 6-3).

Résultats du 2e tour :
Djokovic (SRB/N.1) – del Potro (ARG) 4-6, 6-4, 6-4
Kyrgios (AUS) – Young (USA) 6-2, 6-4
Thiem (AUT/N.4) – Mannarino (FRA) 7-5, 6-3
Querrey (USA) – Goffin (BEL/N.5) 6-2, 6-3
Johnson (USA) – Escobedo (USA) 7-6 (7/5), 6-3
Cilic (CRO/N.3) – Coric (CRO) 6-3, 2-6, 6-3
Nishioka (JPN) – Thompson (AUS) 6-4, 3-6, 6-0
Nadal (ESP/N.2) – Lorenzi (ITA) 6-1, 6-1