LGJLe Grand JournalCommunautéJérémy Le Guen : de la Guinée à Los Cabos, une passion pour la musique
Jérémy Le Guen : de la Guinée à Los Cabos, une passion pour la musique
Publié: 13/10/2011
Source: Alain Figadere

jere 150x150 Jérémy Le Guen : de la Guinée à Los Cabos, une passion pour la musiquePortrait. Rencontre avec Jérémy, 30 ans, musicien installé San José del Cabo en Basse Californie. Il fait partie d’une troupe de danse et de percussions guinéennes et se lance maintenant dans le cirque. Retour sur le lancement de son groupe « Percusión Limanya ».

Tout petit, Jérémy Le Guen a tâté du violon. Une enfance à Tulle, en Corrèze, entre le solfège et l’école. Jérémy pratique ensuite l’orgue pendant 15 ans. Puis le piano. « Je donnais des cours mais je me suis cassé la main. A haut niveau, ça n’est pas passé », se rappelle le jeune Français.

Puis, de fil en aiguille, il se rapproche d’un orchestre, découvre les percussions et part un mois en Guinée Conakry avec un ami. « J’ai ensuite décidé d’y retourner pour y étudier la danse et la musique dans leur contexte social ».

C’est en 2007 qu’il rencontre un Mexicain en Afrique, Guillermo Siliceo, qui l’embarque pour la Basse Californie !

Rencontré dans le cadre de la fête de la musique 2011 de San José del Cabo (voir notre article), Jérémy explique au Grand Journal du Mexique 181679 197443553608938 100000298855153 728549 1931757 n Jérémy Le Guen : de la Guinée à Los Cabos, une passion pour la musiquel’histoire de son groupe de percussion africaine, lancé dans la région avec Guillermo.

Le groupe Percusión Limanya commence sur la plage. Puis petit à petit dans les bars de Cabos, remplis de touristes. « La première année fut très dure, il y a déjà d’autres groupes africains dans la région. Mais un gérant d’hôtel nous a mis le pied à l’étrier ».

Aujourd’hui, entre les joueurs de dejmbé et les danseurs, le groupe est composé de 12 personnes.La troupe a même intégré deux personnes de Guinée dans leur groupe.

« Nous avons du évoluer. Ici, on nous demande des spectacles de feu. Donc nous nous sommes adaptés. De toute façon la tradition hors de son contexte n’a plus beaucoup de sens ».

La richesse culturelle du DF et de Guadalajara manque parfois un peu à Jérémy : « Entre les festivals et les concerts, on sent plus la culture latine dans ces villes-là. Mais ici à Cabos, c’est plus facile de vivre de la musique ». Dans cette station balnéaire, le public de Limanya, ce sont surtout les clients des hôtels, c’est-à-dire des touristes, et les groupes de différents évènements, comme les mariages. « Nous avons même joué devant un  Tom Cruise, Justin Timberlake ou un sultan ! », se souvient Jérémy.

Actuellement, il souhaite lancer un cirque contemporain dans la mouvance du cirque Plume ou du Cirque du soleil. Le nom de la troupe s’appelle « Rouge » et ils comptent monter le Petit prince comme premier spectacle. On leur souhaite bonne chance !

Retrouvez les autres visages de la communauté francophone au Mexique:

Galerie de portraits. Retrouvez les autres visages de la communauté francophone au Mexique :

>Koulsy Lamko, écrivain et directeur de la Casa refugio Africa.

>Le Père José, un prêtre belge à Tepito !

>Monique Degrenne, expatriée depuis 27 ans.

>Florent Hubert, 24 ans : “j’ai trouvé du travail en une semaine”.

>Caroline Mantoy, conteuse à Mexico.

>René Mey, le gourou français qui déplace les foules au Mexique.

RM-www.legrandjournal.com.mx

Photos: Courtoisie Jérémy Le Guen.

Une réponse à Jérémy Le Guen : de la Guinée à Los Cabos, une passion pour la musique

  1. Marc dit :

    Bravo Jérémy, C’est fou ce qu’il peut y avoir de francais intéressants se trouvant au bout du monde !!! Cabos ca fait rever ….

En route pour Guanajuato
Ixtapa Zihuatanejo
Zacatecas la Coloniale
Veracruz - L'état qui sourit!!
Jalisco - Mazamitla au coeur de la tradition!
Oaxaca - Un état, une ville, une épopée
VIRGEN DE GUADALUPE EN PARIS
Pierre de Thoisy, el francès volante de la Panamericana
Museo Carrera Panamericana de Cancun
El Charro Francés rends hommage a Jacques Brel et José Alfredo Jiménez
El Charro Francés, mariachi depuis plus de 50 ans
État de Oaxaca
Mexicanos en el extranjero: Luis García y Faryde, París
Mexicanos en el Extranjero: Mamselle y Fernando, Montreal
Mexicanos en el extranjero: Cristina y Eric, París
Mexicanos en el extranjero: Miguel y Daniela
Puerto Escondido, la quiétude dun port de pêche authentique !
René Mey en el Auditorio Nacional. Mexico DF, 29/09/2010 (1/3)
René Mey en el Auditorio Nacional. Mexico DF, 29/09/2010 (2/3)
René Mey en el Auditorio Nacional. Mexico DF, 29/09/2010 (3/3)
Les Rancheros fêtent Camarón... à leur manière!
Interviews de légionnaires à Camarón
Florence Cassez parle au Grand Journal depuis Tepepan (1/4)
Florence Cassez parle au Grand Journal depuis Tepepan (2/4)
Florence Cassez parle au Grand Journal depuis Tepepan (3/4)
Florence Cassez habla desde su carcel de Tepepan (4/4)
La Finca Hamburgo: couleur café...
La Finca Argovia: un paradis durable dans les montagnes du Chiapas
La ferme de tortue de Zacapulco, Chiapas
La mangrove de Zacapulco, Chiapas
Chiapas - Le Soconusco, nouvelle frontière du tourisme!
Les Cenotes de Cuzama (vidéo-reportage)
Procession de la Vierge de Chelem
En route pour Guanajuato
Ixtapa Zihuatanejo
Zacatecas la Coloniale
Veracruz - L'état qui sourit!!
Jalisco - Mazamitla au coeur de la tradition!
Oaxaca - Un état, une ville, une épopée
VIRGEN DE GUADALUPE EN PARIS
Pierre de Thoisy, el francès volante de la Panamericana
Museo Carrera Panamericana de Cancun
El Charro Francés rends hommage a Jacques Brel et José Alfredo Jiménez
El Charro Francés, mariachi depuis plus de 50 ans
État de Oaxaca
Mexicanos en el extranjero: Luis García y Faryde, París
Mexicanos en el Extranjero: Mamselle y Fernando, Montreal
Mexicanos en el extranjero: Cristina y Eric, París
Mexicanos en el extranjero: Miguel y Daniela
Puerto Escondido, la quiétude dun port de pêche authentique !
René Mey en el Auditorio Nacional. Mexico DF, 29/09/2010 (1/3)
René Mey en el Auditorio Nacional. Mexico DF, 29/09/2010 (2/3)
René Mey en el Auditorio Nacional. Mexico DF, 29/09/2010 (3/3)
Les Rancheros fêtent Camarón... à leur manière!
Interviews de légionnaires à Camarón
Florence Cassez parle au Grand Journal depuis Tepepan (1/4)
Florence Cassez parle au Grand Journal depuis Tepepan (2/4)
Florence Cassez parle au Grand Journal depuis Tepepan (3/4)
Florence Cassez habla desde su carcel de Tepepan (4/4)
La Finca Hamburgo: couleur café...
La Finca Argovia: un paradis durable dans les montagnes du Chiapas
La ferme de tortue de Zacapulco, Chiapas
La mangrove de Zacapulco, Chiapas
Chiapas - Le Soconusco, nouvelle frontière du tourisme!
Les Cenotes de Cuzama (vidéo-reportage)
Procession de la Vierge de Chelem
X